20 Février

 

Bse Aimée d’Assise

(+1200-1252)

 

 

 

Née à Assise, elle avait choisi de vivre très mondainement jusqu’à la visite qu’elle rendit un jour à sa tante sainte Claire, dans son couvent de Saint Damien. Elle changea aussitôt sa vie, sans même revenir à Assise pour saluer ses parents. Aimée d’Assise est reconnue comme sainte dans l’Église catholique, elle est fêtée le 20 février. Nièce de Claire d’Assise, de la grande famille des Offreduccio, Aimée était une jeune fille mondaine et frivole aux dires de ses contemporains.

Un jour qu’elle allait visiter sa tante au couvent de Saint Damien, elle prit la décision de devenir religieuse à son tour. Elle entre chez les Clarisses en 1213. Elle vécut dès lors dans la plus complète austérité et mourut d’hydropisie.

Son corps est transféré au couvent de Sainte Claire d’Assise dans la chapelle Saint-Georges. Au 17ième siècle, on réunit les reliques d’Aimée D’Assise avec celles de la bienheureuse Benoîte et Agnès (sœur de Claire).

 

Source : www. viechretienne.catholique.org/saints/

 

 

 

20 Février

Bienheureux Noël Pinot

 

 

Prêtre réfractaire sous la Révolution, il fut arrêté alors qu’il s’apprêtait à célébrer la messe. Il monta sur l’échafaud encore revêtu des vêtements liturgiques.

 

Source : www. viechretienne.catholique.org/saints/

Source : www.prionseneglise.fr

 

 

20 Février

Saint Eucher, évêque

 

 

Eucher entra au monastère à l’âge de 27 ans. Son ardeur dans la prière et son intimité avec le Christ lui procurèrent une notoriété telle qu’on vint le chercher au monastère pour le faire évêque d’Orléans (+ 738)

 

 

20 Février

Sainte Aimée d’Assise

Aimée d’Assise, née vers 1200, morte en 1252, est reconnue comme sainte dans l’Église catholique, elle est fêtée le 20 février.

Nièce de Claire d’Assise, de la grande famille des Offreduccio, Aimée était une jeune fille mondaine et frivole aux dires de ses contemporains.

Un jour qu’elle allait visiter sa tante au couvent de Saint Damien, elle prit la décision de devenir religieuse à son tour. Elle entre chez les Clarisses en 1213. Elle vécut dès lors dans la plus complète austérité et mourut d’hydropisie. Son corps est transféré au couvent de sainte Claire d’Assise dans la chapelle Saint Georges.

 Au 17ième siècle, on réunit les reliques d’Aimée d’Assise avec celles de la bienheureuse Benoïte et Agnès (sœur de Claire).