Mariage - l'église se prépare
L’église se prépare
Mariage - l'entrée du marié
L’entrée du marié
Mariage - l'entrée de la mariée
L’arrivée de la mariée
Mariage - l'entrée de la mariée
L’arrivée de la mariée
Mariage - l'entrée de la mariée
Le rite d’accueil
Mariage - l'entrée de la mariée
Liturgie du mariage
Mariage - l'entrée de la mariée
La sortie

Le mariage catholique romain demande une sérieuse préparation. Au départ, il faut que les deux futurs mariés soient baptisés, confirmés et libres de toute union. Le couple convient d’une date de mariage, d’une heure et d’un endroit, une année à l’avance, afin de réserver à l’église. Les sessions de préparation au mariage sont fortement recommandées.

Ici à Saint-Vincent-de-Paul, nous recevons les futurs mariés qui ont réservé une date dans l’année qui vient, le dernier dimanche du mois de janvier. Les couples reçoivent une invitation par la poste afin d’assister à la messe de 11 heures. Au début de la célébration, Monsieur le Curé annonce aux paroissiens qu’il y a parmi la foule, des personnes prêtes à s’engager  » pour la vie  » dans le sacrement du Mariage, et nous prions pour eux. Dans l’après-midi, ces mêmes couples reviennent à l’église pour une rencontre d’information. Les célébrants, le curé et le diacre ainsi que le couple responsable de la liturgie du Mariage, Ginette et Liguori Lalancette, les accueillent; sont également présentes la chanteuse et l’organiste.

Lors de cette rencontre nous remettons un dossier de mariage renfermant des documents à compléter : une enquête nuptiale pour madame et une pour monsieur, un formulaire de la Direction de l’État civil, un livret dans lequel ils choisiront leurs lectures, ainsi qu’une liste de chants dans laquelle ils auront à choisir trois chants pour la célébration de leur mariage. L’organiste et la chanteuse interprètent quelques mélodies des airs moins connus pour le bénéfice des futurs époux. Dans un dernier temps, le curé propose une réflexion sur le sens du mariage.

À partir de ce dimanche, les futurs époux commencent leur démarche pour chercher leur certificat de baptême à la paroisse où ils ont été baptisés; il est également requis l’autorisation du curé de sa paroisse pour se marier dans notre paroisse, si ni l’un ni l’autre des fiancés ne sont de Saint-Vincent-de-Paul.
Un petit guide « pour la célébration »

Ce petit guide pour votre célébration veut tenter de répondre à des questions que vous vous posez. Vous y trouverez les étapes de la célébration du mariage et un choix de prières que nous offre la liturgie du mariage.

La célébration à l’Église est un beau moment de la fête de votre mariage. Puisque vous avez souhaité vivre ainsi votre mariage vous comptez y trouver la solennité, la beauté, le sérieux qui correspondra à la grandeur de votre engagement.

Pour les croyants, l’alliance de l’homme et de la femme est scellée en Dieu par le sacrement. En prenant Dieu comme témoin de votre union, vous confiez votre amour à Celui qui est Amour.

Bien sûr, il existe une liturgie établit par l’Église. Mais il y a de l’espace pour que vous puissiez exprimer et personnaliser votre fête. Personnaliser une célébration qui vous ressemble, c’est ce que nous voulons vous proposer.

L’accueil

Le célébrant vous accueille à l’église avec vos parents vos parents, l’ensemble de votre famille, les témoins. Cet accueil manifeste l’accueil du Christ lui-même, dans sa maison, celle de tous les baptisés.

Préparez-vous à un moment de belles émotions : vous en avez rêvé depuis longtemps.

La parole

Pour votre mariage, vous êtes invités à choisir deux textes.

C’est vous qui faites le choix, de vos textes pour le jour de votre engagement. Ces textes sont tirés de la Bible, le livre de la Parole de Dieu. Le premier texte est généralement lu par l’un de vos proches. Cela est une belle façon d’associer étroitement vos invités à la célébration.

Première lecture

Il s’agit d’un texte à choisir dans la Bible. Ce peut être un passage de l’Ancien Testament ou un extrait d’une épître du Nouveau Testament.

Évangile

C’est une lecture incontournable, et elle est lue par le célébrant.

Homélie

Le célébrant vous adresse la parole. Il cherche à aider l’assemblée à travers votre engagement.

A partir des textes que vous avez choisis et des discussions que vous aurez eues avec le célébrant lors de votre préparation, il explique à tous la profondeur du lien qui vous unit.

Le  » Oui « 

C’est le moment le plus important de la célébration du mariage. Il marque votre engagement devant Dieu. C’est à ce moment que vous allez vous promettre de vous aimer toute votre vie !

Dialogue avec le célébrant et invitation à l’échange des consentements

Le célébrant invite les fiancés à s’exprimer sur la façon dont ils entendent s’engager l’un envers l’autre. Le célébrant utilise l’une de ces deux formules :

1 – Voici venu maintenant le moment de vous engager l’un envers l’autre devant Dieu, dont nous avons écouté ensemble la parole et au milieu de nous, qui sommes de tout coeur avec vous.

2 – N. et N., vous avez écouté avec nous la parole de Dieu qui nous a redit le sens de votre amour et de votre mariage.

Le célébrant invite alors les fiancés à se donner la main et à prononcer les mots de leur engagement. Il emploie, au choix, l’une des formules suivantes :

1 – Devant Dieu et devant l’Église, unissez-vous maintenant l’un à l’autre par les liens du mariage.

2 – En présence de Dieu qui est source de votre amour et qui sera toujours avec vous, devant tous ceux qui sont ici, échangez vos consentements.

3 – Afin que vous soyez unis dans le Christ, et que votre amour, transformé par lui, devienne pour les hommes un signe de l’amour de Dieu, devant l’Église ici rassemblée, échangez vos consentements.

Échange des consentements

C’est cet échange qui constitue le coeur du sacrement de mariage. Vous choisirez de vous adresser l’un à l’autre ou d’être interrogé par le célébrant. Là encore, trois formules sont possibles:

1 – Le fiancé : Anne-Laure, veux-tu être ma femme ? La fiancée : Oui, je veux être ta femme. Et toi, Sébastien, veux-tu être mon mari ? Le fiancé : Oui (je le veux). Anne-Laure, je te reçois comme épouse et je me donne à toi pour t’aimer fidèlement tout au long de notre vie. La fiancée : Sébastien, je te reçois comme époux et je me donne à toi pour t’aimer fidèlement tout au long de notre vie.

2 – Le fiancé : Sébastien, veux-tu être ma femme ? La fiancée : Oui, (je veux être ta femme). Et toi, Anne-Laure, veux-tu être mon mari ? Le fiancé : Oui (je veux être ton mari). La fiancée : Je te reçois comme époux et je me donne à toi. Le fiancé : Je te reçois comme épouse et je me donne à toi. Ensemble : Pour nous aimer fidèlement, dans le bonheur ou dans les épreuves, et nous soutenir l’un l’autre, tout au long de notre vie.

3 – Le célébrant interroge le fiancé : Sébastien, voulez-vous prendre pour épouse Anne-LAure pour l’aimer fidèlement dans le bonheur ou dans les épreuves, tout au long de votre vie ? Le fiancé : Oui (je le veux). Le célébrant, à la fiancée : Anne-Laure, voulez-vous prendre pour époux Sébastien pour l’aimer fidèlement dans le bonheur ou dans les épreuves, tout au long de votre vie ? La fiancée : Oui (je le veux).

Reconnaissance des engagements

Cet engagement que vous venez d’exprimer en paroles et en gestes (et que Dieu a bénit) nous en sommes tous témoins au nom de l’Église. Que le Seigneur le confirme et le comble toujours de sa bénédiction.

Ce que Dieu a unit que l’homme ne le sépare point.

Bénédiction et échange des alliances

Le célébrant bénit les alliances en utilisant l’un ou l’autre des formules suivantes.

1. Que le Seigneur bénisse vos alliances et vous garde tous les deux dans l’amour et la fidélité.

2. Béni, Seigneur, ces alliances que nous bénissons en ton nom. Que ceux qui les porteront se gardent une fidélité inviolable; qu’ils demeurent dans la paix, dociles à ta volonté, et qu’ils vivent toujours dans l’amour l’un de l’autre. Par le Christ, notre Seigneur.

Puis le célébrant invite les époux à se donner l’un à l’autre les alliances qu’il vient de bénir.

L’époux et l’épouse peuvent dire : N., je te donne cette alliance en signe de notre mariage.

Prière des époux

Si vous êtes tous les deux croyants, vous pouvez dire à ce moment-là une prière personnelle. Souvent, cela fait un peu peur. Vous pouvez vous inspirer des exemples ci-contre. Si vous choisissez de bâtir un texte ensemble, cela peut être un moment d’échange important entre vous. Vous pouvez aussi vous inspirer de votre déclaration d’intention.

L’Eucharistie ou le Temps de prière

A cette étape de votre célébration, deux possibilités s’offrent à vous.

Vous pouvez choisir une célébration avec ou sans Eucharistie. Si vous êtes pratiquant, vous souhaiterez sans doute que votre union soit célébrée avec l’Eucharistie, signe de l’alliance entre Dieu et l’humanité.

Si vous êtes pratiquant très irrégulier, ou si cela vous paraît hors de votre cheminement du moment, la dimension eucharistique ne s’impose peut-être pas pour respecter fidèlement votre démarche. Dans ce cas, cette étape de la célébration sera un temps de prière.

N’oubliez pas que cette célébration du mariage est la vôtre et doit correspondre à ce que vous êtes profondément : faites votre choix en discutant avec le prêtre ou le diacre qui vous accompagne.

L’Eucharistie

Si vous avez choisi une célébration avec Eucharistie, cette partie de la liturgie se déroulera de la façon suivante:

La prière universelle

La prière sur les offrandes

La préface

La prière eucharistique

Le Notre Père

La bénédiction nuptiale

La communion

Le Temps de prière

Si vous avez opté pour une célébration sans Eucharistie, la liturgie comprendra :

Le Notre Père

La bénédiction nuptiale.

La prière universelle

La bénédiction est prononcée par le prêtre ou le diacre: l’Église demande à Dieu d’étendre sa bénédiction sur l’un et l’autre des époux. C’est un moment solennel. Voici des exemples de bénédiction nuptiale :

Bénédiction nuptiale no 1

Le célébrant invite l’assemblée à prier : Prions le Seigneur pour ces nouveaux époux qui s’approchent de l’autel au jour de leur mariage : que leur communion au corps et au sang du Christ les garde unis dans un mutuel amour. Tous prient quelques instants en silence. Puis le célébrant, les mains étendues, dit, au choix, l’un des textes suivants :

1 – Père Saint, tu as créé l’homme et la femme pour qu’ils forment ensemble ton image dans l’unité de la chair et du coeur, et accomplissent ainsi leur mission dans le monde.

2 – Seigneur notre Dieu, afin de révéler le dessein de ta grâce tu as voulu que l’amour de l’homme et de la femme soit déjà un signe de l’Alliance que tu as conclue avec ton peuple, et tu veux que dans le sacrement de mariage l’union des époux exprime le mystère des noces du Christ et de l’Église.

Il poursuit : Nous te prions de bénir Anne-Laure et Sébastien et de les prendre sous ta protection. Fais que tout au long de leur vie commune sanctifiée par ce sacrement, ils se donnent la grâce de ton amour, et qu’en étant l’un pour l’autre un signe de ta présence, ils deviennent un seul coeur et un seul esprit. Accorde-leur de pouvoir assurer par leur travail la vie de leur foyer et d’élever leurs enfants selon l’Évangile pour qu’ils fassent partie de ta famille éternellement. Accorde à Anne-Laure (l’épouse) la plénitude de ta bénédiction : qu’elle réponde à sa vocation d’épouse et de mère, qu’elle soit par sa tendresse et sa pureté la joie de la maison. Accorde aussi ta bénédiction à Sébastien (l’époux) pour qu’il se dévoue à toutes ses tâches d’époux fidèle et de père attentif. Et puisqu’ils vont maintenant partager le repas de ton Eucharistie Père très Saint, donne-leur à tous deux la joie d’être un jour tes convives au festin de ton royaume. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Tous : Amen.

Bénédiction nuptiale no 2

Le célébrant invite l’assemblée à la prière : Prions, mes frères, et demandons à Dieu de répandre sa bénédiction et sa grâce sur ces nouveaux époux unis dans le Christ par une alliance sainte : qu’ils soient accordés en un seul amour par le sacrement de son corps et de son sang. Tous prient quelques instants en silence. Puis le célébrant, les mains étendues dit, au choix, l’un des trois textes suivants :

1 – Dieu tout-puissant, tu as créé toutes choses et dès le commencement ordonné l’univers ; en faisant l’homme et la femme à ton image, tu as voulu que la femme demeure pour l’homme une compagne inséparable, et qu’ils ne soient désormais plus qu’un, nous signifiant ainsi de ne jamais rompre l’unité qu’il t’avait plu de créer ;

2 – Dieu, qui a sanctifié les noces par un si grand mystère que tu en as fait le sacrement de l’Alliance du Christ et de l’Église ;

3 – Dieu, par qui l’homme et la femme sont unis, et qui as donné à cette union, établie dès le commencement, la seule bénédiction que n’ait effacée ni le châtiment venu de la faute originelle ni la condamnation par le déluge ;

Il poursuit :

Regarde cette nouvelle épouse qui demande pour elle-même tous les biens de ta bénédiction : qu’elle ne soit que paix et tendresse ; qu’elle se conduise comme les saintes femmes dont parle l’Écriture ; que son époux lui donne toute sa confiance : en reconnaissant qu’elle est son égale, et qu’elle hérite avec lui de la grâce de la vie, qu’il la respecte et l’aime toujours, comme le Christ a aimé son Église. Seigneur, nous t’en prions : donne à ces nouveaux époux d’être fermes dans la foi et d’aimer tes commandements ; qu’ils se gardent fidèles l’un à l’autre et que leur vie soit belle aux yeux de tous ; que la puissance de l’Évangile les rende forts et qu’ils soient parmi les hommes de vrais témoins du Christ. Enfin, après avoir vécu longtemps heureux, qu’ils parviennent au bonheur des saints dans le royaume des cieux. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Tous : Amen.

Bénédiction nuptiale no 3

Le célébrant invite d’abord l’assemblée à la prière : Frères, demandons à Dieu de bénir ces nouveaux époux : qu’il donne sa force à ceux qu’il a unis dans le mariage.

Tous prient quelques instants en silence. Puis le célébrant, les mains étendues sur les époux, reprend :

Père très Saint, créateur du monde, toi qui as fait l’homme et la femme à ton image, toi qui as voulu leur union et qui l’as bénie, nous te prions humblement pour Anne-Laure qui s’unit aujourd’hui à son époux par le sacrement du mariage. Que ta bénédiction descende sur elle et sur celui qu’elle reçoit de toi pour compagnon. Qu’ils trouvent le bonheur en se donnant l’un à l’autre ; que des enfants viennent embellir leur foyer et que Église en soit agrandie. Quand ils seront dans la joie qu’ils sachent te remercier ; quand ils seront dans la tristesse, qu’ils se tournent vers toi ; que ta présence les aide dans leur travail ; qu’ils te trouvent à leur côté dans l’épreuve pour alléger leur fardeau. Qu’ils participent à la prière de ton Église et témoignent de toi parmi les hommes. Enfin, après avoir vécu longtemps heureux, qu’ils parviennent au Royaume du ciel. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Tous : Amen.

Bénédiction nuptiale no 4

Le célébrant invite l’assemblée à la prière : Frères, demandons à Dieu de bénir ces nouveaux époux qui vont recevoir ensemble le corps et le sang de Jésus Christ.

Tous prient quelques instants en silence. Puis le célébrant, les mains étendues, reprend :

Seigneur notre Dieu, tu as appelé par leur nom Anne-Laure et Sébastien, pour qu’en se donnant l’un à l’autre ils deviennent une seule chair et un seul esprit ; donne-leur le corps de ton Fils par qui se réalisera leur unité. Tu es la source de leur amour et tu as mis en eux le désir de bonheur qui les anime ; donne-leur le sang de ton Fils qui sanctifiera leur amour et leur joie. En recevant le pain de vie et la coupe de bénédiction, qu’ils apprennent à donner leur vie pour les autres ; qu’ils élèvent dans la fidélité à Évangile les enfants qui naîtront de leur amour ; qu’ils recherchent avant toutes choses le Royaume de Dieu et sa justice ; qu’ils soient utiles au monde où ils vivront ; qu’ils se montrent accueillants aux plus pauvres ; qu’ils puissent toujours te rendre grâce, et viennent souvent renouveler leur alliance en communiant ensemble au corps ressuscité de Jésus-Christ. C’est par lui que nous te prions : puisqu’il a sanctifié les noces de Cana, et purifié son Église en se livrant pour elle, nous savons qu’il intercède auprès de toi pour nos amis Anne-Laure et Sébastien, aujourd’hui, demain et tous les jours de leur vie, jusque dans l’éternité. Tous : Amen.

La bénédiction finale

Dernière étape de la célébration…

Le célébrant prie à nouveau pour vous et vous exprime ses voeux de bonheur, puis il adresse à l’assemblée une des six bénédictions suivantes :

1 – Que le Seigneur votre Dieu vous garde unis dans un même amour et fasse grandir encore cet amour venu de lui. Que vos enfants soient la bénédiction de votre foyer et vous rendent sans mesure la joie que vous leur donnerez. Que la paix du Christ habite en votre maison et qu’elle règne toujours entre vous. Que votre travail à tous deux soit béni, sans que les soucis vous accablent, sans que le bonheur vous égare loin de Dieu. Que de vrais amis se tiennent à vos côtés pour partager vos joies et vous aider dans la peine. Que tout homme en difficulté trouve auprès de vous soutien et réconfort. Que votre foyer soit un exemple pour les autres et qu’il réponde aux appels de vos frères. Que le Seigneur vous aide et vous guide tout au long de votre vie. Anne-Laure et Sébastien et vous tous ici présents, que Dieu tout-puissant vous bénisse, le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Tous : Amen.

2 – Que Dieu votre Père vous garde vraiment unis dans un mutuel amour, afin que la paix du Christ habite en vous et demeure toujours dans votre maison. Tous : Amen. Puissiez-vous être bénis dans vos enfants, avoir auprès de vous des amis qui vous aident, et vivre en paix avec tous. Tous : Amen. Soyez dans le monde des témoins de l’amour de Dieu : Ouvrez votre porte aux malheureux et aux pauvres qui vous recevront un jour avec reconnaissance dans la maison du Père. Tous : Amen. Et vous tous qui êtes ici réunis autour de ces nouveaux époux, que Dieu tout-puissant vous bénisse, le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Tous : Amen.

3 – Que Dieu le Père tout-puissant vous donne sa joie et vous bénisse dans vos enfants. Tous : Amen. Que le Fils unique de Dieu veille sur vous et vous assiste dans le bonheur et dans l’épreuve. Tous : Amen. Que l’Esprit de Dieu ne cesse de répandre son amour dans vos coeurs. Tous : Amen. Et vous tous qui êtes ici réunis autour de ces nouveaux époux, que Dieu tout-puissant vous bénisse, le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Tous : Amen.

4 – Que le Seigneur Jésus vous bénisse, ainsi que vos amis et vos familles, lui qui est venu aux noces de Cana. Tous : Amen. Qu’il répande lui-même son amour dans vos coeurs, lui qui s’est donné totalement à son Église. Tous : Amen. Que le Seigneur ressuscité vous donne d’être des témoins de sa résurrection et d’attendre dans la joie le bonheur promis. Tous : Amen. Et vous tous qui êtes ici réunis autour de ces nouveaux époux, que Dieu tout-puissant vous bénisse, le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Tous : Amen.

5 – Seigneur notre Dieu, regarde avec bonté ces nouveaux époux et daigne répandre sur eux tes bénédictions : Qu’ils soient unis dans un même amour et avancent vers une même sainteté. Qu’ils aient la joie de participer à ton amour créateur et puissent ensemble éduquer leurs enfants. Qu’ils vivent dans la justice et la charité pour montrer ta lumière à ceux qui te cherchent. Qu’ils mettent leur foyer au service du monde et répondent aux appels de leurs frères. Qu’ils soient fortifiés par les sacrifices et les joies de leur vie et sachent témoigner de l’Évangile. Qu’ils vivent longtemps sans malheur ni maladie et que leur travail à tous deux soit béni. Qu’ils voient grandir en paix leurs enfants, qu’ils aient le soutien d’une famille heureuse. Qu’ils parviennent enfin avec tous ceux qui les ont précédés dans ta demeure où leur amour ne finira jamais. Anne-Laure et Sébastien, et vous tous ici présents, que Dieu tout-puissant vous bénisse, le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Tous : Amen.

6 – Que Dieu votre Père vous garde unis et fasse grandir votre amour ; que des enfants soient la joie de votre foyer et qu’en toute occasion de vrais amis vous entourent ; que votre travail à tous deux soit béni et que la paix demeure en votre maison. Anne-Laure et Sébastien, et vous tous ici présents, que Dieu tout-puissant vous bénisse, le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Tous : Amen.